Stephen King - 22/11/63

Aller en bas

Stephen King - 22/11/63

Message par euhlain le Dim 7 Avr - 5:35

Stephen King - 22/11/63



Je ne suis pas un spécialiste de Stephen King, loin s'en faut, mais j'ai lu beaucoup d'ouvrages du Maître, et cela me permet de vous dire qu'à mon avis, ce "22/11/63" est un de ses tout meilleurs ouvrages.

Comme toujours dans les livres de King, il y a un élément de surnaturel, et dans ce brillant bouquin, King s'attaque au thème du voyage dans le temps.

Le postulat de départ pourrait prêter à sourire...un américain vivant en 2011 découvre dans l'arrière-cuisine d'un restaurant à hamburgers, une faille spatio-temporelle qui l'emmène directement en 1958...

Mais une fois acceptée cette idée, que King rend incroyablement naturelle, on se retrouve avec un récit absolument sensationnel, écrit à la première personne, on ne lâche pas le héros, Jake Epping, qui se rend dans le passé avec cette idée obsessionnelle: empêcher l'assassinat de Kennedy par Lee Harvey Oswald. En supposant que Oswald soit véritablement coupable.

Car c'est bien là le génie de King, qui mêle un récit fantastique à une enquête d'investigation, et également à un reportage historique sur les années 50 et 60 aux USA...les évènements s'entrecroisent brillamment, comme toujours avec King, le récit est emprunt d'humour, de références à d'autres ouvrages de l'auteur, mais ne manque pas d'acidité en égratignant par exemple le racisme extrêmement fort qui était juste...naturel en 1958.

Rajoutez à cela un suspense soigneusement entretenu, de l'amour, de la violence, des personnages attachants, et vous obtenez ce fantastique bouquin de 937 (!!!) pages que j'ai pour ma part dévoré en une semaine.

Une des grandes qualités de ce bouquin par rapport à certains de ses précédents, c'est que King y est moins "bavard", paradoxalement, il n'y a pas 200 personnages dont les arbres généalogiques seraient épluchés, l'écriture est plus aérée, avec des phrases plus courtes, moins de passages descriptifs chargés, et beaucoup d'action.

Le récit est découpé en 28 chapitres, eux-mêmes découpés en une dizaine de sous-parties de une à dix pages environ, ce qui rend la lecture agréable, puisqu'on peut s'arrêter et reprendre quand on le souhaite à la fin d'une sous-partie, même si on est-forcément-poussé à lire ce qui se passe plus loin.

Alors y-at'il des défauts à ce bouquin, une fin foireuse, par exemple ? Hé ben même pas, la fin est brillante, la postface est excellente, on prend un immense à lire ce bouquin, je l'ai fini avec un grand sourire et connement je regarde ce bouquin posé sur ma table presque avec tendresse, et je suis heureux du voyage auquel il m'a confié.

Au-delà d'un simple roman fantastique, ce bouquin est un Grand Roman. Vraiment.

Bonne lecture ! Wink


Dernière édition par euhlain le Dim 7 Avr - 6:10, édité 1 fois
avatar
euhlain
Administrateur émérite

Messages : 1195
Date d'inscription : 30/03/2013
Age : 48
Localisation : Pays Basque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par Seby le Dim 7 Avr - 6:08

Ca fait des années que j'ai plus lu de King, je lisais ça quand j'étais ado.
Là, tu me donnes envie de m'y replonger !
Merci pour cette chronique, Euhlain !

_________________
J'me sens coupable d'avoir été dans une vie antérieure l'une de ces charmantes petites créatures que l'on rencontre au fond des bouteilles de mescal et d'en ressentir à tout jamais un sentiment mélancolique de paradis perdu.
- Thiefaine
avatar
Seby
Zikotonaute

Messages : 5447
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 41
Localisation : Système solaire

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/seby_la_mouche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par euhlain le Dim 7 Avr - 6:11

Merci M'sieur !
avatar
euhlain
Administrateur émérite

Messages : 1195
Date d'inscription : 30/03/2013
Age : 48
Localisation : Pays Basque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par Kti le Dim 7 Avr - 9:16

Seby a écrit:Ca fait des années que j'ai plus lu de King, je lisais ça quand j'étais ado.
Là, tu me donnes envie de m'y replonger !
Merci pour cette chronique, Euhlain !
Mais c'est incroyable !!! pareil, je lisais ça étant jeune (oui, ça date !!!) et j'allais dire la même chose !!!!

Ben donc, merci Euhlain.
avatar
Kti
Chargée de la propreté des rues de Zikotopia

Messages : 2427
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par Seby le Dim 7 Avr - 9:23

Ouhais, pour moi, King, c'est Shining Carrie, Simetière, etc... J'ai complètement lâché depuis pas mal de temps - à part Black House, la suite de The Talisman, que j'avais lu et qui m'avait déçu (alors que j'adore The Talisman).

_________________
J'me sens coupable d'avoir été dans une vie antérieure l'une de ces charmantes petites créatures que l'on rencontre au fond des bouteilles de mescal et d'en ressentir à tout jamais un sentiment mélancolique de paradis perdu.
- Thiefaine
avatar
Seby
Zikotonaute

Messages : 5447
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 41
Localisation : Système solaire

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/seby_la_mouche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par Patrick Bateman le Dim 7 Avr - 13:39

Stephen King a beaucoup évolué dans son écriture.
J'avais lu que ce livre était très bon. Il me tarde de le lire.
Je suis en train de lire Dôme et cela part très bien, ça me fait penser au "fléau".
avatar
Patrick Bateman
Migrant

Messages : 8
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par flo la bleue le Dim 7 Avr - 14:26

j'en ai lu beaucoup mais pas celui-là
avatar
flo la bleue
Citoyen Level 2

Messages : 295
Date d'inscription : 06/04/2013
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedeflo.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par Vro le Dim 1 Sep - 19:02

Ton résumé est super Euhlain ,ça donne vraiment envie de lire ce livre, tu devrais te mettre critique littéraire
avatar
Vro
Citoyen

Messages : 116
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 47
Localisation : dans la taverne de Bill

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par euhlain le Lun 2 Sep - 15:25

C'est vrai, tu as aimé ? Merci !
avatar
euhlain
Administrateur émérite

Messages : 1195
Date d'inscription : 30/03/2013
Age : 48
Localisation : Pays Basque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par Vro le Lun 2 Sep - 19:24

Oui je pense sincèrement lire ce livre, et je te dirai si j'ai accroché ou pas.
avatar
Vro
Citoyen

Messages : 116
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 47
Localisation : dans la taverne de Bill

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par euhlain le Mar 3 Sep - 5:37

Cool, merci !
avatar
euhlain
Administrateur émérite

Messages : 1195
Date d'inscription : 30/03/2013
Age : 48
Localisation : Pays Basque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen King - 22/11/63

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum