[Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Message par Jim_Dude le Dim 7 Avr - 15:17

Les trente glorieuses ont vu évolué le blues de façon démentielle, passant d'un blues acoustique ( Robert Johnson etc...) à un blues plus electrique (BB King, Buddy Guy...) mais cette transition ne s'est pas faite d'un seul coup. Certains artistes ont participé à cette transition, tels Muddy Water ou Howlin' Wolf.

C'est l'un de ceux là dont je veux vous parler aujourd'hui.


That's Mighty Crazy !

Lightnin' Hopkins... Un nom malheureusement peu connu, mais l'un des artistes les plus prolifiques que le blues ait connu (85 albums à son actif!! ). Né le 15 mars 1912 à Centerville, Texas, Sam "Lightnin' " Hopkins perd son père à l'age de 3 ans. Après cette tragédie, sa famille ( sa mère et ses 5 frères et soeurs) déménagent pour Leona (Texas). A l'age de huit ans, il se construit une guitare avec une boite à cigares et du grillage à poule en guise de cordes. C'est à 10 ans, qu'il commença à jouer avec son cousin.
Au milieu des années 30, il fit un séjour en prison ce qui le força à arrêter momentanément la musique. A sa sortie, il retrouva son cousin et ils jouèrent ensemble dans des petits bars, jusqu'en 1946 où il est découvert par le label "Aladdin Records". Ce label lui permet d'enregistrer un premier album en association avec un pianiste Wilson 'Thunder' Smith. C'est de cette association que le surnom de 'lightnin' lui a été donné. (Thunder signifiant Tonnerre en Anglais et Lightnin signifiant Eclair) .
Hopkins enregistra 45 fois avec Aladdin entre 1946 1954. Son style faisait fureur dans la population afro-américaine, mais il resta mal connu dans la population blanche. Ce n'est qu'en 1959 qu'il rencontra Sam Chamber, un grand producteur, qui le fit connaitre au grand public. Figure emblématique du Folk Blues des années 60, il fit l'ouverture de grands groupe de rock Psyché des 70's comme Jefferson Airplane ou Grateful Dead.
Il mouru en 1982 d'un cancer de l'oesophage à Houston, Texas.


Lightnin' Hopkins construisait ses chansons sur un structure simple, efficace et utilisée depuis les début du blues : le shuffle.
Le shuffle est très important dans tout les styles de blues, dans le rock et le Hard-rock.

Motif de shuffle :


Cette structure est simple, et peut etre simplement ramenée aux accords sans fioritures. Pour un shuffle en Mi, il vous faut : Un accord de Mi Majeur, ou de Mi7, Un accord de La Majeur ou de La 7 et un accord de Si7 ET PAF ca fait des chocapics. Retenez : Accord de base, quarte et quinte. Enormément de chansons sont construites là dessus ( Life In The Fast Lane des Eagles, pour ne citer qu'elle). Je reparlerais de la structure plus précisément dans un autre épisode Wink

Voilà pour cette chronique de ce dimanche après midi, je vous laisse avec Lightnin.


Je vous aime, merci à vous tous et à bientot vers l'infini et au delà. pastis


Dernière édition par Jim_Dude le Dim 7 Avr - 18:41, édité 1 fois

Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Message par Kti le Dim 7 Avr - 17:36

Merci Mister Dude, pour ce moment bien sympa. Smile
avatar
Kti
Chargée de la propreté des rues de Zikotopia

Messages : 2427
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Message par Jim_Dude le Dim 7 Avr - 17:43

De rien Wink Ca fait plaisir d'avoir des réponses ^^ Merci à toi

Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Message par Seby le Dim 7 Avr - 18:22

Très intéressant, et j'adore Lightnin' Hopkins et son blues texan !

Un nom malheureusement connu, mais l'un des artistes les plus prolifiques que le blues ait connu
T'as pas oublié un mot ?


_________________
J'me sens coupable d'avoir été dans une vie antérieure l'une de ces charmantes petites créatures que l'on rencontre au fond des bouteilles de mescal et d'en ressentir à tout jamais un sentiment mélancolique de paradis perdu.
- Thiefaine
avatar
Seby
Zikotonaute

Messages : 5447
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 41
Localisation : Système solaire

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/seby_la_mouche

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Message par Jim_Dude le Dim 7 Avr - 18:41

Moi oublier un mot?? Tseuuuuh!

Oui, j'avoue.

Merci bien Seby, je corrige ca de suite Very Happy

Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Message par Invité le Lun 8 Avr - 12:47

À nouveau, très belle chronique !

J'aime bien son style. Très plaisant à écouter. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Message par Jim_Dude le Lun 8 Avr - 16:54

Simple et efficace. Comme un éclair Wink

Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Message par Invité le Lun 8 Avr - 23:07

Yep ! ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°4] - Thunderstruck

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum