Mel Gibson vs. The World

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mel Gibson vs. The World

Message par Kiefer Jr. le Mar 2 Avr - 16:45

Comme plusieurs d'entre vous le savent, je suis un grand admirateur de Mel Gibson. C'est un de mes acteurs préférés, dont les films ont bercé mon enfance, mon adolescence et continuent à m'accompagner durant ces premières heures de ma vie d'adulte. C'est également l'un des réalisateurs les plus doués de sa génération, Braveheart et Apocalypto étant tout bonnement deux des meilleurs films jamais tournés !

Depuis quelques années, Mel est tombé en disgrâce. Sa performance émouvante et brillante dans Le Complexe du castor, de Jodie Foster, a été complètement snobée ( alors que d'autres reçoivent des nominations aux Oscars pour cent fois moins... ), Get The Gringo dont il tenait le rôle principal a vu sa sortie repoussée d'un an pour finalement finir bazardé directement en DVD et Blu-ray ( alors que sa très bonne qualité est indiscutable ! ), il a appris que la quatrième aventure cinématographique de Mad Max, son personnage fétiche, se fera sans lui , et alors qu'il était déjà obligé de financer seul ses dernières réalisations, son projet de film sur les Vikings n'en finit plus de se voir mettre des bâtons dans les roues, que ce soit au niveau du casting ( DiCaprio qui se barre au dernier moment ) ou du scénario ( le scénariste, vexé que Gibson lui demande de corriger son travail, s'est vengé en accusant encore publiquement Mel de tous les maux ).

Comment Mel Gibson en est-il arrivé là ? Sex-Symbol des mères de famille, des adolescentes et même des mamies pendant plus de 20 ans, champion du box-office, réputé pour être un mari et un père de famille (nombreuse) idéal, homme de religion et de valeur... Comment est-il passé du statut de demi-dieu à celui de pestiféré dont on ose même plus évoquer le nom en public ? Ou plutôt, à cause de qui ???

Oksana Grigorieva, jeune pseudo-chanteuse d'origine russe, a eu une liaison avec Mel Gibson alors que celui-ci était encore marié ( et ce depuis plus de 30 ans ). Lorsque celle-ci est tombée enceinte, Mel a quitté sa femme pour aller vivre avec la future mère de son prochain enfant, qui s'est avéré être une petite fille. Mais très vite, des rumeurs indiquant que le couple bat de l'aile se propagent. Oksana commence à raconter des horreurs sur son compagnon dans la presse et va même jusqu'à dire que celui-ci l'a un jour frappée alors qu'elle tenait leur fille dans ses bras. Et pour étayer ses propos, la jeune femme va alors avoir recours à un procédé honteux... Elle va piéger Mel Gibson ! Affaibli par les rumeurs, en proie à un sérieux problème d'alcool, dépressif depuis sa mise à l'écart professionnelle et ses divers déboires médiatiques, Mel appelle régulièrement sa compagne pour lui faire état de son mal-être et lui reprocher de l'avoir trahi, de n'être avec lui que pour son argent ( ce qui, vu les demandes de la jeune femme plus tard, ne pourra pas être nié ) et de lui avoir brisé le cœur... Sauf qu'Oksana enregistre les conversations qu'elle a avec Mel, à son insu, et dans un numéro d'actrice pathétique mais sadique, elle s'amuse à appuyer là où ça fait mal, à amener peu à peu son ex à s'énerver, l'insulter, jusqu'à utiliser des méthodes écœurantes, comme lorsqu'elle hurle qu'elle a peur pour sa fille à plusieurs reprises alors que jamais Mel, dans un seul de ses délires les plus effrayants, n'a jamais proféré aucune menace contre sa progéniture. Au contraire, on l'entend déclamer son amour pour sa fille et espérer qu'elle ne deviendra pas une "salope sans coeur comme sa mère".

Puisqu'elle n'est pas vénale ( non, non ! ), Oksana va vendre les enregistrements aux tabloïds américains... 5 millions de dollars, c'est toujours bon à prendre hein. Connue pour son sérieux, son sens de l'éthique et sa rigueur dans l'investigation, la presse-poubelle va s'empresser de les rendre publics... Enfin pas en intégralité, non... Juste les passages où Mel s'énerve, insulte, menace et pleure... C'est plus marrant, plus facile et ça permet de prendre une petite revanche sur Mel qui avait réussi quelques années plus tôt à se sortir d'un autre scandale déjà bien trop relayé par cette même presse. Du coup, hypnotisée par cette vision unilatérale de l'affaire, l'opinion publique se réjouit de pouvoir désigner son ennemi numéro 1 : Mel Gibson. Raciste, antisémite, violent, mauvais père, mauvais mari, alcoolique, schizophrène,... Chaque jour un nouveau chef d'accusation tombe et chaque jour un heureux anonyme se fait une joie de passer à la télé ou à la radio pour raconter une histoire bien croustillante sur l'affreux personnage qu'on surnomme désormais "Mad Mel" ( en référence à son personnage de Mad Max ).

Et ce ne sont pas les marques d'amitié et de soutien de ses amis de toujours qui vont changer la donne : Jodie Foster ( dont la production du Complexe du castor a pris des années de retard parce qu'elle a persisté à vouloir conserver Mel Gibson dans le rôle principal ) défend son ami dans chacune des ses interviews ( après son coming-out, pour la faire chier, les journaux vont lancer la rumeur que Mel serait le père de ses deux fils ), Whoopi Goldberg reçoit des lettres de menaces et des appels injurieux pour avoir osé dire dans une émission de télé que Mel était son ami et qu'il n'était pas raciste, Courtney Love ( ouais, j'avoue on a trouvé meilleur témoin de moralité... ) est réduite au silence quand elle rappelle dans ses interviews combien de fois Mel Gibson est allé la sortir de squats douteux et de "crack houses" dégueulasses, quitte à se foutre sur la gueule avec des dealers, ... Seul Robert Downey Jr, intouchable depuis son retour en grâce, peut se permettre de soutenir son meilleur ami sans en payer le prix. Lui aussi mis au ban d'Hollywood pendant plus de dix ans à cause de ses problèmes de drogue, Robert Downey Jr. tient toujours à rappeler que son vieux pote Mel Gibson a été le seul à le soutenir à cette époque : il venait le voir chaque semaine en prison, s'occupait financièrement et matériellement de la famille de Robert, l'aidait à suivre des programmes pour décrocher de ses addictions, puis, à sa sortie, Mel faisait jouer ses relations pour que les producteurs de films acceptent de lui redonner sa chance ( quitte à parfois lui offrir des rôles qui lui étaient destinés au départ ). Il y a quelques temps, Robert a même appelé lors d'une cérémonie de remise de récompenses à ce qu'Hollywood et le monde pardonnent à Mel Gibson... Pas sûr qu'il ait été entendu...

Pour vous faire un avis sur l'affaire, voici la quasi-totalité des fameux appels téléphoniques qui ont fait chuter Mel Gibson. Rendus publics après que la presse ait diffusé seulement les passages "à charge" contre Mel, ils apportent un éclairage différent sur l'histoire. Si vous avez le temps, et de bonnes notions d'anglais, écoutez-les et j'espère qu'on en débattra. Je ne sais pas comment vous les interpréterez mais moi ils m'ont presque fait chialer hier soir. Loin du lynchage public gibsonnien qu'on a voulu nous imposer, j'ai surtout senti le désespoir et la souffrance d'un être qui a aimé mais n'a pas été aimé en retour, d'un homme détruit, abandonné de tous, et qui n'a trouvé aucun moyen de faire entendre son désespoir. J'y vois aussi un homme qui a besoin d'aide, de soins et d'amour.

















P.S. : Depuis la pauvre Oksana a encore démontré sa vénalité en s'attaquant à son ex-mari Timothy Dalton, avec qui elle a eu un enfant et qui était resté son ami. L'ancien 007 l'aurait violé pendant leur mariage... Elle réclame évidemment de l'argent. Quant à Mel Gibson, il n'est toujours pas débarrassée d'elle. Après avoir dû verser près d'un million de dollars à la jeune femme et promettre de lui fournir un toit et à manger jusqu'aux 18 ans de leur fille, il a été à nouveau attaqué en justice par la jeune femme qui estime que, finalement, elle mérite plus d'argent... Mais devinez qui est encore malgré ça le méchant de l'histoire ?!

avatar
Kiefer Jr.
Rédacteur au Zikotopiard déchaîné

Messages : 2656
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 30
Localisation : Toujours en liberté

Voir le profil de l'utilisateur http://avislemoine.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Kiefer Jr. le Mar 2 Avr - 19:58

Tout le monde s'en fout du pauvre Mel Gibson, c'est ça ? Sad
avatar
Kiefer Jr.
Rédacteur au Zikotopiard déchaîné

Messages : 2656
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 30
Localisation : Toujours en liberté

Voir le profil de l'utilisateur http://avislemoine.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Invité le Mar 2 Avr - 20:59

Nenon, du tout Kiefer. Ton post est long, plein de vidéo, je veux écouter ça calmement ce soir à tête reposé.

Je ne sus pas pour bâcler d'un vulgaire +1.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Invité le Mar 2 Avr - 22:43

Bon, tout d'abord, je ne mélange pas la vie professionnelle d'une personne et sa vie privée. Ce sont 2 choses. Ils sont peut-être connu, mais ils sont humain avant tout.

Maintenant, ce que dit les tabloïdes, les paparazi, les enregistrements, c'est beaucoup trop facile de faire croire à notre avantage. Les revues à potins ont besoin de scandale et ils vont aller jusqu'à le créer.

Oui, Mel souffre énormément dans ces extraits audios, mais je n'ai aucunement pitié de lui. Il a quand même décidé de quitter sa femme pour une jolie femme qui a dominé sa libido.

Il est victime de ses choix et je trouve dégueulasse ce que la femme lui fait. La manipulation qu'elle fait, c'est tout simplement de l'abus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par nell le Mer 3 Avr - 8:31

Je n'ai pas tout compris (on entend parfois pas très bien et je ne suis pas bilingue) mais on sent bien qu'il n'en peut vraiment plus !

Ca devient lassant toutes ces histoires et c'est toujours la même rengaine : dès qu'une célébrité fait le moindre pet de travers, la "pseudo" presse à scandale en fait un ouragan !

C'est vrai qu'il doit assumer ses choix, mais on ne lynche pas en public chaque homme ou chaque femme qui quitte son compagnon .Il est surtout victime de sa célébrité, de l'existence de ces tabloids et de leurs lecteurs assidus.
avatar
nell
Novice à l'Ecole de Musique

Messages : 835
Date d'inscription : 08/03/2013
Age : 42
Localisation : Zikotopia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Matt-One le Mer 3 Avr - 10:01

C'est dommage ce qui lui arrive, mais perso, je ne suis pas un très grand fan de cet acteur, j'aime ses réalisations, mais je trouve que la plus part des films dans lesquels il a joué, sont tout simplement des films facile, sans grand intérêt.
Après il ne mérite surement pas d'en prendre autant dans la gueule je te l’accorde Smile
avatar
Matt-One
Citoyen Level 2

Messages : 294
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 27
Localisation : Paris / La Rochelle

Voir le profil de l'utilisateur http://nicolasvillemagne.wix.com/nicolasvillemagne / http://www.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Invité le Mer 3 Avr - 14:14

Victime de sa célébrité, oui !

Et la presse à scandale... hum... faut déjà aimer et croire ce que l'industrie et ces fameux médias qui imprime souvent que de la merde, raconte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Matt-One le Mer 10 Avr - 12:45

En tout cas ce qui est sûr c'est qu'il lui reste des amis, et que grâce à ça il continue le cinéma.

Par exemple il sera dans le très bon Machete Kills, de Robert Rodriguez^^
avatar
Matt-One
Citoyen Level 2

Messages : 294
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 27
Localisation : Paris / La Rochelle

Voir le profil de l'utilisateur http://nicolasvillemagne.wix.com/nicolasvillemagne / http://www.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Invité le Mer 10 Avr - 13:25

C'est dans des épreuves du genre qu'on voit ceux parmi nos amis qui n'ont pas honte de nous et qui nous aimes vraiment. Wink

C'est quoi le film dont tu parles ? Y'a une bande annonce ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Matt-One le Mer 10 Avr - 15:01

avatar
Matt-One
Citoyen Level 2

Messages : 294
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 27
Localisation : Paris / La Rochelle

Voir le profil de l'utilisateur http://nicolasvillemagne.wix.com/nicolasvillemagne / http://www.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Invité le Mer 10 Avr - 15:10

Ça l'air intéressant. Merci. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Matt-One le Sam 20 Juil - 22:31

c'est fun quand même, après avoir fait le méchant de Machete Kills, il le faire chez les Expandables, vu qu'au final il ne pourra pas le réaliser, c'est tout de même bon pour lui tout ça Smile
avatar
Matt-One
Citoyen Level 2

Messages : 294
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 27
Localisation : Paris / La Rochelle

Voir le profil de l'utilisateur http://nicolasvillemagne.wix.com/nicolasvillemagne / http://www.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Francky le Mer 24 Juil - 14:09

J'ai pas encore eu le temps d'écouter les enregistrements mais je peux dire que j'aime bcp cet acteur.
A un certain moment, il a fait une grosse connerie en tombant amoureux d'une jeune traînée... bon ben voilà, il a payé suffisamment cher je pense. J'espère qu'il pourra revenir sur le devant de la scène et nous offrir son film sur les Vikings
avatar
Francky
Super-Citoyen

Messages : 532
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trackandtone.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mel Gibson vs. The World

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum