[Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Jim_Dude le Jeu 19 Sep - 15:22

Bonjour à tous, et tout d'abord désolé pour cette longue absence. Manque de motivation pour écrire ^^  

M'enfin, j’espère que vous allez bien, et que vous êtes prêts pour remonter le temps. Bon, pas très très loin dans le temps ne vous inquiétez pas.
Allé, on y va.

"La première fois que je l'ai entendu à la radio, j'étais dans ma voiture. Je me suis arrête sur le bord de la route et je me suis dit "Je dois savoir qui est ce mec, je veux le savoir avant que le jour soit tombé." Eric Clapton.



Stephen Ray Vaughan est né le 3 Octobre 1954, à Dallas (Texas) deuxième enfant d'une famille modeste. Son père travaillait dans l'amiante, ce qui obligeait la famille Vaughan à déménager au gré des mines. Finalement, ils s'installent à Dallas. Le petit Stevie grandit tranquillement en regardant ses parents danser le Western Swing et en écoutant de la country. Son grand frère (qui a 3 ans de plus), Jimmie se brisa l'épaule à l'age de 12 ans, l'obligeant à arrêter le football. C'est alors, qu'un ami de la famille offrit à Jimmie une guitare. Stevie en eu une peu après : une guitare-jouet à 3 cordes en plastique. Les 2 frères se mirent à travailler et à apprendre à jouer en écoutant les Yardbirds, Albert King, Hendrix, Les Beatles, BB King, Otis Rush et bien d'autres.
A 15 ans, Jimmie était le leader d'un groupe (The Stratos Boy) qui commençait à se faire connaitre, si bien que Doyle Bramhall vint le chercher pour jouer en première partie. Bramhall vit Stevie jouer Jeff's Boogie des Yardbirds et fut stupéfait du talent de ce gamin de 12 ans.
S'en suit une adolescence sans trop de problèmes pour le petit Stevie, qui eut quelques petites amies dont Lindi Bethle qui lui inspira Pride And Joy.
En 1970, il forme Double Trouble, aidé du bassiste Tommy Shannon et de Chris Layton à la batterie.
En 1979, il épousa une demoiselle du nom de Lenora Bailey . Cette dernière lui offrit une stratocaster Rouge sur laquelle il composa Lenny (Il nomma la guitare "Lenny", aussi).

Stevie Ray Vaughan qui joue Lenny, pour Lenny, sur Lenny:



Stevie Ray est ensuite sollicité par plusieurs célébrités de la musique. Ainsi, il figura en 1983 sur l'album "Let's Dance" de David Bowie, s'en suit le premier album de Double Trouble " Texas Flood" la même année. Puis "Couldn't Stand The Weather" en 1984 et "Soul To Soul" en 1985, tout ces albums sont de très, très gros succès. SRV se fait repérer facilement sur scène, grâce à ses tenues de cowboy, et ses différentes tenues assez... Originales et par sa technique de jeu : rapide, efficace et précise, ainsi que par certaines figures (notamment jouer de la guitare derrière la tête ou derrière le dos).
Rapidement emprise avec l'alcool et la drogue, Stevie Ray s'écarta un petit peu de la scène pour suivre une cure de désintox' en Géorgie à partir de 1986. Il divorça avec Lenora 2 ans plus tard et parti retrouver Jenna Lapidus, un top modèle qui restera avec lui jusqu'à sa mort. En 1989, le monsieur revint en force avec "In Step", l'album qui lui valut le Grammy Award du Meilleur disque de Blues contemporain. Et ouais.



Le 26 Aout 1990, Clapton, Stevie Ray et Jimmie Vaughan, Robert Cray et d'autres personnalités du blues jouèrent un concert près de East Troy, dans le Wisconsin. La salle s'appelait Alpine Valley. En sortant Stevie grimpa dans un hélicoptère au coté des 2 gardes du corps et l'agent de Clapton. Ce dernier attendait l'hélicoptère suivant. La machine décolla, parti dans le brouillard. S'en suit une boule de feu : le pilote a perdu le contrôle de l'appareil, il n'y a aucun survivant.
En hommage, Jimmie Vaughan sort "Family Style" un album composé entre frères. Puis, il composa "Six Strings Down" qui commence comme ça "Alpine Valley, in the middle of the night. Six Strings Down, on the heaven-bound flight. Got a pick, a strap, guitar on his back..."

C'est ainsi que la carrière si prometteuse d'un jeune texan prit fin brutalement. Il laissa un héritage immense, part sa musicalité, sa technique et sa gentillesse.

Sweet Home Chicago, à East Troy, le 26 août 1990.



Six Strings Down -Jimmie Vaughan Lors du concert hommage à Stevie Ray Vaughan en 1996.


Another Blue Stringer Back Home.





J’espère que cette chronique vous a plu, merci de votre attention, et puis à bientot peut etre ^^

Je vous aime bravo

Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Stratoniko le Jeu 19 Sep - 15:24

bravo2 bravo2 bravo2 bravo2 bravo2 bisou bieres impec impec impec impec impec impec content content content 

_________________
L'homme erra pendant des lustres, puis il la vit, dressée au milieu de nulle-part ... Zikotopia.
Le pénitent.
avatar
Stratoniko
Journeyman

Messages : 3463
Date d'inscription : 21/02/2013
Localisation : Derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur http://stratoniko.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Jim_Dude le Jeu 19 Sep - 15:30

Quel enthousiasme, papi Very Happy

Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Invité le Jeu 19 Sep - 15:30

Awwww ça valait la peine d'attendre, très heureuse de te relire. bisou 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Jim_Dude le Jeu 19 Sep - 15:33

Merci Lise Wink

Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Alix le Jeu 19 Sep - 15:54

Perfect. bounce ♥️
avatar
Alix
Colon

Messages : 69
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Jim_Dude le Jeu 19 Sep - 15:55

Merci !!

Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Billx le Jeu 19 Sep - 15:58

impec impec 
avatar
Billx
Inspecteur de l'Académie de Zikotopia

Messages : 1373
Date d'inscription : 19/08/2013
Age : 48
Localisation : 41

Voir le profil de l'utilisateur http://www.culture-generale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Jim_Dude le Jeu 19 Sep - 16:00

Very Happy 


Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Seby le Jeu 19 Sep - 18:58

Merci pour l'article et bon retour parmi nous ! bravo2 
Ah SRV ! Un grand Monsieur du blues et de la guitare.
J'aime aussi beaucoup le groupe dans lequel jouait son frangin (les premières années, il me semble), : The Fabulous Thunderbirds !

_________________
J'me sens coupable d'avoir été dans une vie antérieure l'une de ces charmantes petites créatures que l'on rencontre au fond des bouteilles de mescal et d'en ressentir à tout jamais un sentiment mélancolique de paradis perdu.
- Thiefaine
avatar
Seby
Zikotonaute

Messages : 5447
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 41
Localisation : Système solaire

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/seby_la_mouche

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Jim_Dude le Jeu 19 Sep - 19:58

De 1976 à 1989, en fait Very Happy

Jim_Dude
Colon

Messages : 73
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 21
Localisation : Vers l'infini et au delà

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Chroniques Du Blues N°9] - Six Strings Down

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum